27 Déc, 2017

publié par dans Visite Afrique | 0 Commentaires

La Tanzanie, une destination qui plaira aux naturalistes en herbe

La Tanzanie, une destination qui plaira aux naturalistes en herbe

Vivre des aventures inédites à travers la savane vous a toujours fait rêver ? Pourquoi ne pas vous envoler vers la Tanzanie ? Ce pays d’Afrique de l’Est constitue une des destinations de choix pour observer la faune de ce continent.

L’exploration du Serengeti

Pour un safari Tanzanie, il existe plusieurs endroits à retenir pour la pratique de cette activité. Parmi les aires protégées du pays les plus visités, il y a, entre autres, le parc national du Serengeti. Ce dernier accueille des milliers de naturalistes chaque année. En effet, il abrite toutes sortes d’animaux qui s’éparpillent sur les 15 000 km² du site. Grâce à cette immense superficie, cette réserve est considérée comme une des plus étendues du territoire. Une expédition sur les lieux vous permettra de contempler des oiseaux, des mammifères, des reptiles…

Si vous êtes un passionné d’oiseaux, par exemple, sachez que dans le Serengeti, vous allez pouvoir observer plusieurs espèces telles que le canard à bec rouge, le vautour de Rüppel, le calao de Decken, le tchagra à tête brune, etc. Par ailleurs, les mammifères font partie des trésors du parc. Parmi les stars de la brousse que l’on rencontre fréquemment, on peut citer les hyènes, les gazelles de Grant, les gnous, les éléphants, les impalas, les zèbres…

Visite au site de Tarangire

Mis à part le site du Serengeti, le parc national de Tarangire constitue aussi une excellente adresse pour effectuer un safari Tanzanie. Cette aire protégée est localisée au nord du pays et est sans doute le plus important de cette région du territoire. Son nom n’a pas été donné au hasard, car celui-ci a été tiré de la rivière qui le traverse, le Tarangire. À titre d’information, ce sanctuaire animalier a été créé en 1970.

En outre, la période des précipitations locales se situe entre les mois de novembre et de décembre. Pour que la pluie ne puisse pas gâcher votre expédition, n’arrivez pas sur place pendant cette saison. Optez plutôt pour la saison sèche qui commence généralement en octobre. De plus, vous aurez plus de chance de croiser des animaux, car ceux-ci sont à la recherche de points d’eau étant donné que le Tarangire s’assèche. Vous rencontrerez sûrement des girafes, des bubales de Coke, des lycaons, des phacochères et bien d’autres encore.

Katavi, une adresse à ne pas manquer

Hormis le site du Serengeti et celui de Tarangire, une autre réserve est à ne pas manquer pour effectuer un safari Tanzanie. Il s’agit du parc national de Katavi qui est situé près de la ville de Mpanda. Cette dernière constitue un point de départ parfait pour se rendre sur les lieux. Quand vous arriverez dans le site, vous pourrez observer des troupeaux de buffles, des bubales, des lions, des éléphants, des girafes, des hippopotames, des zèbres, des crocodiles, etc. La saison sèche qui débute généralement en octobre permet d’apercevoir un nombre impressionnant d’espèces. Par ailleurs, pour vous déplacer dans l’aire protégée, vous avez la possibilité de conduire un 4×4. Il convient de noter que les safaris de nuit en tout-terrain sont strictement interdits.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *