21 Nov, 2016

publié par dans Visite Asie, Visite boutique, Visite Japon, Visite tours de luxe | 0 Commentaires

Voyage au Japon : un jour à Tokyo

Voyage au Japon : un jour à Tokyo

Tokyo, une mégapole qui ne ressemble à aucune autre

Tokyo est sans conteste la plus grande ville de la planète avec ses 13 millions d’habitants et ses 30 millions en ce qui concerne le grand Tokyo. Cette extraordinaire mégapole qui est la capitale du Japon est dotée d’une architecture assez atypique, de quoi déboussoler plus d’un Européen. Plutôt intimidante de prime abord, cette mégapole de 621 km est l’objet d’une véritable fascination.À titre de comparaison, il faut savoir que Tokyo est tout de même six fois plus grande que Paris…
Autant dire que le dépaysement est total tandis que l’on se perd dans le dédale tokyoïte. Ses imposantes tours empiètent sur le ciel. Tout laisse à penser que cette mégapole n’est comparable à aucune autre grande ville, et ce, dans le monde entier.

Le quartier de la gare Centrale

gare-centrale-tokyo

Gigantisme oblige, quiconque caresse l’espoir de faire du tourisme à Tokyo comme il se doit serait bien inspiré de procéder par étapes, à raison d’un quartier par jour. Puisqu’il faut un point de départ, autant débuter cette visite par Tokyo Station qui n’est autre que la gare Centrale. C’est l’occasion idéale pour admirer les resplendissants gratte-ciel qui se dressent sur Marunouchi. Bien connu des Tokyoïtes et des businessmans, ce quartier est aussi bien celui des affaires que du shopping de luxe.

Le musée Idemitsu

Rien de tel que la visite d’un musée pour s’imprégner de la culture du pays. Et c’est dans ce contexte qu’il semble opportun de s’attarder dans le musée Idemitsu, lequel expose de magnifiques collections de céramiques traditionnelles.

bridgestone-museum-tokyo

Par ailleurs, il est conseillé de prendre le temps nécessaire pour contempler une pléiade de collections occidentales au musée Bridgestone qui se situe dans le quartier avoisinant nommé Nihombashi.
Sachant que les espaces verts sont assez rares, il est recommandé (à la faveur d’une belle journée) de mettre le cap sur les jardins impériaux qui se trouvent plus à l’ouest.
À ce stade, autant se promener du côté de l’ancien château Edo avec ses pins en forme de nuage, ses érables rouges et ses cerisiers en fleurs (pendant la belle saison). C’est en parcourant ses allées que l’on parvient au musée d’Art moderne ainsi qu’au fameux temple shintoïste YasukuniShrine.

Un peu de shopping – Ginza (boutiques de luxe)

ginza-shopping-tokyo

Davantage vers le sud, une kyrielle de boutiques de luxe de Ginza. Ce quartier est un peu Les Champs-Élysées à la japonaise. Ce lieu est idéal aussi bien pour les innombrables fans de shopping ainsi que pour les amateurs d’architecture.
Un peu plus loin le traditionnel et incontournable marché aux poissons de Tsukiji. L’espace couvert de ce marché est le plus grand du monde avec pas moins de 450 espèces de poissons !
À partir du carrefour Chuo-dori, l’architecture moderne donne plus que jamais le ton avec des rues à angle droit. Sur le Shiseido, les inévitables panneaux rouges de Ricardo Bofill, puis le Yamaha et ses damiers en verre. Les fenêtres pour le moins insolites du Mikimoto Pearl. L’œuvre de Renzo Piano, à savoir la cathédrale de verre du Hermès…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *