5 Juil, 2019

publié par dans Visite croisières | 0 Commentaires

Croisière en bateau : comment éviter le mal de mer ?

Croisière en bateau : comment éviter le mal de mer ?

Le mal de mer est un état courant lorsqu’on prend le bateau. Appartenant à la famille de la cinétose (mal du transport), il se caractérise par des troubles désagréables, comme les nausées, les vertiges, les lourdeurs de tête, une transpiration excessive, etc. Le mal de mer peut facilement gâcher votre voyage en bateau. Heureusement, il existe quelques conseils et astuces efficaces permettant de prévenir le mal de mer comme vous pouvez le trouver à travers cet article. Mais avant cela, il est important de comprendre le mal de mer.

Le mal de mer : de quoi s’agit-il ?

Comme déjà indiqué plus haut, le mal de mer fait partie du mal des transports. Il est également appelé naupathie. Il s’agit d’une pathologie ressentie lors d’une navigation en mer. Ce mal est le plus souvent provoqué par le balancement de l’embarcation ainsi que le décalage entre les informations de mouvement envoyées au centre de l’équilibre et les informations visuelles.

La naupathie se traduit par un malaise général et des symptômes favorisés par des facteurs tels que le froid, la fatigue, la faim et la soif. Il faut toutefois savoir que les malaises ressentis peuvent être plus ou moins forts, et différents d’une personne à une autre. Elles peuvent se traduire du simple vertige aux vomissements jusqu’à l’évanouissement.

Les conseils efficaces pour éviter le mal de mer

Différents types de médicaments pour combattre le mal de mer peuvent être prescrits par votre médecin traitant, ou en vous renseignant auprès de votre pharmacien. Mais outre ces traitements, voici quelques conseils efficaces pour résister au mal de mer :

Bien se couvrir

Il faut savoir que le froid est l’un des principaux facteurs aggravant le mal de mer. Même s’il fait très beau durant le jour de votre balade en mer ou la période de votre croisière, il est fortement indiqué de bien se couvrir quand on est en mer. Le vent en pleine mer est souvent très frais et induira facilement des malaises. Ainsi, prenez soin de porter des vêtements couvrant qui sont capables de faire barrage aussi bien au vent qu’à l’humidité.

Une femme ayant le mal de mer

Manger assez

Souvent, on se dit qu’il vaut mieux ne rien manger pour éviter d’avoir mal au cœur ou de nausées. Pourtant, pour éviter le mal de mer, il est important de bien manger avant de monter à bord de l’embarcation. Vous pouvez même apporter de quoi manger durant la traversée afin de prévenir tout risque de haut-le-cœur. Les sucres lents et les barres de céréales sont des aliments bourratifs qui sont très indiqués pour éviter la naupathie.

Des asperges du steak et de la viande de Veau

S’hydrater convenablement

Outre le fait de bien manger, il est également important de s’hydrater convenablement pour ne pas avoir du mal de mer lors de votre escapade en bateau. En effet, la soif peut favoriser l’apparition des divers malaises comme la nausée ou l’état de fatigue durant votre trajet. Il faudra toutefois noter que les boissons alcoolisées ne sont pas conseillées, car elles peuvent aggraver votre mal-être. Le mieux est de privilégier l’eau et les jus de fruits, de préférence non gazeux.

De l'eau Minérale à boire

Prendre le temps de se reposer

La fatigue peut aussi être un facteur de mal de mer. Il est donc recommandé de se coucher tôt avant de partir pour une balade en mer. Dans le cas où vous ressentiez de la fatigue à bord, pensez à faire un petit somme, en choisissant de vous allonger le plus près possible du centre de gravité du bateau. Vous vous sentirez beaucoup mieux à votre réveil.

Prendre le temps de se reposer

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *