20 Avr, 2017

publié par dans Visite La Réunion | 0 Commentaires

L’univers sous-marin de La Réunion

L’univers sous-marin de La Réunion

Si l’idée d’explorer les fonds marins de La Réunion vous tente, elle est faisable. Plus même, elle vous enchantera ! L’océan indien qui baigne l’île recèle en effet de joyaux multicolores. Il y a de quoi plaire aux yeux, en plus de l’agréable sensation de bien-être procurée par la plongée sous-marine.

Quelques chiffres pour décrire l’univers sous-marin de La Réunion

Ils ont été là depuis la nuit des temps. Eux, ce sont la faune et la flore des abysses de l’océan indien. Dans ce monde du silence, elles évoluent paisiblement. En 2007, l’État a décidé de les protéger. Leur octroyant l’appellation de Réserve Naturelle Marine de La Réunion, les pouvoirs publics ont recensé 3 500 ha d’espaces à préserver. Les récifs coralliens occupent 80% de cette superficie. Ces espaces se répartissent au Nord, à l’Est et au sud du pays, mais ce sont surtout les eaux marines de l’Ouest s’étendant sur 40 km de côtequi renferment la plus époustouflante des biodiversités.

À l’ouest de l’île

De Saint-Paul au Nord jusqu’à L’Étang-Salé au Sud, les patates de corail aux courbes arrondies cèdent progressivement la place aux canyons.Dans les fonds marins du cap La Houssaye, le petit tombant corallien et sa grotte abritent des poissons aux multiples couleurs et des crustacés.Les grottes ne manquent pas dans cette contrée marine. À L’Étang-Salé, c’est-à-dire à la Roche des oiseaux, elles ont la réputation d’être mystérieuses. Pour percer leur mystère, les plus téméraires des aventuriers peuvent plonger à la dérive. Il suffit de se laisser emporter par les courants provoqués par le choc des eaux avec les falaises volcaniques. Vous arriverez alors au Tombant aux Oiseaux et à la pointe du Portail. Il vous reste à vous faufiler dans les cavités successives et les canyons pour rencontrer les tortues de mer, les raies, les mérous et les gorgones.


Le relief accidenté du Pain de Sucre fait le bonheur des carangues. Les tortues aiment aussi y gambader. Les murènes, poissons-clowns et crevettes, eux, choisissent la roche corallienne de la Pierre du Préfet comme refuge, surtout quand les barracudas et les tortues y passent pour chercher de la nourriture.
Les abysses ont aussi leur histoire. L’épave de l’HaïSiang parle d’elle-même. Les restes de ce bateau qui a coulé vers les années 1980 deviennent le lieu de promenade des poissons-pierres, des mérous et des raies pastenague. La vue, sur place, des thons et des daurades vous donnera envie de remonter à la surface pour vous livrer à la pêche au gros. Mais, cela fera partie d’un tout autre programme.

Au Sud de l’île

La Réunion étant un territoire volcanique par excellence, les coulées de lave ont engendré d’énormes tombants basaltiques. Vous en verrez au large de Saint-Pierre. Ils offrent un spectacle mémorable. N’oubliez pas de prendre quelques photos !

À l’est de l’île

Vous prenez le large à partir de l’Anse des Cascades jusqu’à l’Arche de Sainte-Rose. L’endroit est propice à la plongée que vous soyez débutants ou avancés.
Pour conclure le présent billet, il est important de vous donner quelques recommandations : sachant que l’écosystème est fragile, vous contribuerez à sa préservation si vous prenez le soin de ne pas toucher les coraux avec vos palmes.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *