1 Sep, 2020

publié par dans Visite Japon | 0 Commentaires

Voyage au Japon : 3 choses à ne pas manquer

Voyage au Japon : 3 choses à ne pas manquer

Le Japon est un pays qui attire les voyageurs et vacanciers du monde entier, car il possède une culture et des traditions uniques. Celles-ci fascinent autant qu’elles intriguent et c’est généralement un peu de curiosité mêlée à un sentiment d’excitation qui pousse les gens à se lancer dans la visite du pays du Soleil levant. Aujourd’hui, nous souhaitons vous faire découvrir dans cet article quelques-uns des incontournables qui vous donneront un bel aperçu de ce que le Japon peut offrir en terme de paysages, de culture et d’hospitalité.

L’ascension du mont Fuji

Contrairement aux idées qui peuvent être reçues en Occident et partout à travers le monde, le mont Fuji est un volcan qui reste relativement facile à gravir. Il vous faudra compter environ cinq heures pour monter et environ trois heures pour descendre si vous choisissez de prendre la route la plus simple. Mais il n’existe pas de difficultés particulières qui vous empêcheront de profiter de ce moment de partage en famille par exemple.

Mont Fuji au Japon

Il vous faudra simplement penser à prendre avec vous beaucoup d’eau, des chaussures confortables et surtout des vêtements chauds, car en altitude, les bonnes températures ne seront pas toujours de la partie.

Finalement, si vous le souhaitez il existe un gîte qui se trouve à environ deux heures du sommet du mont qui vous permettra de dormir. Au-delà de l’expérience chaleureuse que vous offrira cette escapade, vous pourrez surtout en profiter pour vous lever tôt et être à l’heure pour assister au lever du soleil depuis le haut du volcan sur tout l’archipel du pays du Soleil levant. Il s’agit là assurément d’une des plus belles vues du Japon, bien qu’elle ne soit pas intégrée dans les 3 plus belles vues du Japon.

La dégustation d’un matcha dans une maison de thé

Si vous vous intéressez au Japon et que vous n’avez pas pu passer à côté de la fameuse cérémonie de thé qui est une tradition conservée depuis maintenant près de 500 ans. Vous pourrez en faire l’expérience en vous rendant dans l’une des nombreuses maisons de thé qui sont sur l’ensemble du territoire japonais. Vous n’aurez aucun mal à en trouver, surtout si vous vous trouvez dans une ville comme Kyoto ou Tokyo.

Contre rétribution vous pourrez donc profiter seul, ou à plusieurs, d’un bol de thé matcha en compagnie d’un maître de thé qui se chargera de faire le rituel de la cérémonie devant vos yeux. Vous pourrez ainsi vous rendre compte du calme, de la grâce et de la précision avec lesquels opèrent les maîtres de thé.

Matcha japonais

Cette expérience a plusieurs avantages en tant que voyageur et la première est la découverte de la boisson en elle-même. Il s’agit d’un thé onctueux plein de saveurs qui traduit plus d’un millénaire de travail et de perfectionnement sur la culture du thé. Le deuxième avantage de cette cérémonie c’est qu’elle vous fera découvrir plusieurs traditions et artisanats propres au Japon.

Par exemple, vous pourrez découvrir l’habit traditionnel japonais, le kimono, car porté par le maître de thé. Vous pourrez également observer des œuvres d’art comme des calligraphies, des bonsaïs ou des compositions florales ikebana dans le tokonoma (il s’agit d’une zone surélevée dans laquelle on y expose des œuvres traditionnelles). Finalement, vous pourrez découvrir la beauté des bols et des théières traditionnelles japonaises qui sont, pour la plupart, en fonte.

Les combats de sumo

Parmi les sports que vous ne retrouverez qu’au Japon se trouve la lutte sumo et il serait dommage de passer à côté si vous vous trouvez sur le territoire nippon. Cependant, pour avoir la chance de pouvoir assister à une compétition il vous faudra vous trouver aux bonnes dates, à savoir :

  • Janvier : Tokyo
  • Mars : Osaka
  • Mai : Tokyo
  • Juillet : Nagoya
  • Septembre : Tokyo
  • Novembre : Fukuoka

Sumo Sumoringer au Japon

Il s’agit là des dates et des villes dans lesquelles vous pourrez assister à une compétition et l’élection du yokozuna, le plus puissant des lutteurs sumo. Si malheureusement vous n’êtes pas sur le territoire et que vous souhaitez quand même découvrir ces lutteurs, il reste possible d’assister à des compétitions secondaires ou à la visite de ce qu’on appelle une écurie, le lieu de vie et d’entraînement des sumos.

Cependant, cela n’est pas une activité à proprement touristique et les écuries restent assez difficiles d’accès. Le plus simple si vous souhaitez vraiment avoir une visite guidée d’une écurie reste de passer par une agence de voyages ou d’avoir des contacts sur place directement.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *