5 Sep, 2017

publié par dans Visite Europe | 0 Commentaires

Zemun et la cathédrale Saint-Sava : 2 sites incontournables à Belgrade

Zemun et la cathédrale Saint-Sava : 2 sites incontournables à Belgrade

Lorsque l’on veut parler des voyages en Serbie, on pense tout de suite à la visite de sa capitale Belgrade. Il semblerait même que, en tant que destination, Belgrade fait, comme qui dirait, de l’ombre au pays auquel elle est rattachée. Il faut dire que la plus grande ville serbe possède de nombreux endroits à faire découvrir pour les visiteurs. Parmi ces lieux incontournables, on peut compter Zemun et la cathédrale Saint-Sava.

1 — Visiter la vieille ville de Zemun

Zemun est un endroit préservé qui donne surtout un aperçu de la vie urbaine pendant le 18e siècle et le 19e siècle. Cependant, il faut savoir qu’elle a été créée sous l’époque romaine. À cette époque, elle a reçu l’appellation de Taurunum. Aujourd’hui on peut encore observer des vestiges de cette ancienne forteresse, particulièrement près de la tour de Gardoš, ainsi que le cimetière. La vieille ville de Zemun est un résumé, de l’histoire du pays.

En parlant d’histoire, sachez que Zemun était une ancienne ville indépendante. Entre le 18e siècle et le 19e siècle, elle faisait partie de l’empire austro-hongrois et représentait la frontière entre celle-ci et l’Empire ottoman auquel était rattachée Belgrade. Ce n’est qu’en 1918 qu’elle a devient une partie de la Serbie, puis, en 1934, celle de la capitale serbe Belgrade. Toutefois, aujourd’hui, on remarque assez aisément que Zemun diffère à bien des égards au centre de Belgrade.

En effet, Zemun a conservé côté austro-hongrois. Vous pouvez donc y admirer de nombreux bâtiments de style baroques, ou bien de style néo-classique, ou encore du mouvement Art nouveau. De plus, même si la vieille ville est maintenant rattachée à Belgrade, elle possède toujours son propre centre-ville qui est, en passant, très animé. En visitant Zemun, vous aurez donc le sentiment que vous vous trouvez dans une ville autre que la capitale de la Serbie.

2 — Découvrir la cathédrale Saint-Sava

L’église Saint-Sava est l’un des monuments les plus emblématiques de la ville de Belgrade. Elle a été construite en l’honneur du fondateur de l’Église orthodoxe serbe, le moine saint Sava. D’ailleurs, l’église a été bâtie à l’endroit où la dépouille de ce dernier a été brulée par le pacha ottoman au 16e siècle. Il s’agit de la plus grande église dans les Balkans et la deuxième plus grande cathédrale de l’Église orthodoxe dans le monde (après l’Église de Roumanie).

La cathédrale Saint-Sava possède un symbole fort pour les Serbes. En effet, il était interdit à ce peuple de construire des églises pendant l’occupation ottomane. Puis, lors qu’ils ont eu la possibilité de démarrer la construction, le monument a été édifié grâce aux dons du peuple. Par ailleurs, elle représente aussi le commencement de la chute du communisme. Ainsi, elle symbolise l’union du peuple. Mais au-delà de ce qu’elle représente pour les Serbes, cette cathédrale est aussi l’un des oeuvres les plus impressionnants du pays.

On la compare souvent avec la fameuse Sagrada Familia de Barcelone. En effet, ces deux chefs-d’oeuvre restent encore inachevés jusqu’à aujourd’hui. De plus, les deux cathédrales impressionnent par ses dimensions. Il faut savoir que, commencés en 1939, les travaux de la Saint-Sava ont été, par la suite, interrompus à plusieurs reprises, mais ils devront être achevés d’ici 2019, d’après les prévisions. Il ne reste plus que la décoration intérieure à terminer.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *