18 Sep, 2017

publié par dans Visite Nouvelle Calédonie | 0 Commentaires

Séjour au cœur de la Nouvelle-Calédonie : suivez le guide

Séjour au cœur de la Nouvelle-Calédonie : suivez le guide

La Nouvelle-Calédonie est une destination de rêve pour les couples ou les familles qui souhaitent passer un séjour d’exception dans un cadre idyllique fait de forêt luxuriante et de plages de sable fin. Cet archipel d’Océanie situé au cœur de l’océan Pacifique séduit par ses nombreuses îles époustouflantes qui invitent à l’exploration et à la détente. Si pour les prochaines vacances vous aspirez à découvrir cet endroit paradisiaque, ce guide vous partage les informations utiles à la préparation de votre escapade et deux sites fascinants à inclure dans votre itinéraire.

La meilleure période pour partir

La Nouvelle-Calédonie est souvent décrite comme «l’île de l’éternel printemps », du fait qu’elle bénéficie d’un climat tropical tempéré. Pouvant se visiter pendant toute l’année, il est toutefois recommandé d’éviter de partir entre novembre et avril si vous redoutez les cyclones et les piqûres de moustiques.

Pour profiter d’un climat sec et ensoleillé, sans excès de chaleur, la meilleure période pour voyager dans l’archipel se situe entre septembre et mi-novembre. Dans la mesure où vous souhaitez organiser votre séjour autour d’un ou deux festivals, vous pouvez partir pendant les deux dernières semaines de mai pour assister au Festival de l’avocat ou encore découvrir l’Équinoxe en octobre.

Les formalités administratives indispensables

À la différence des autres départements d’outre-mer, la Nouvelle-Calédonie ne fait pas partie de l’espace Schengen. De ce fait, la carte d’identité n’est pas suffisante pour les ressortissants de l’Union européenne qui souhaitent séjourner dans l’archipel. Un passeport valable au moins 6 mois après le retour est requis. Pour les Canadiens, les Suisses et les touristes ressortissants des pays hors de l’Union européenne, il est obligatoire de présenter un visa avant de pouvoir entrer sur le territoire néo-calédonien.

Dans la mesure où le vol vers l’archipel prévoit une escale aux États-Unis ou dans un pays de l’Asie, il est conseillé de demander un visa de transit auprès du consulat du pays en question. Pour ce qui est de la vaccination, il est conseillé de faire des rappels des vaccins universels contre le DTCP, l’hépatite B et éventuellement la fièvre typhoïde et l’hépatite A.

Deux incontournables de l’archipel

La Nouvelle-Calédonie regorge de nombreux endroits exceptionnels qui ne manqueront pas de vous émerveiller. Comme vous ne pourrez probablement pas tous les découvrir en un voyage, voici une sélection des incontournables de l’archipel à inclure dans votre itinéraire :

L’aquarium des lagons

Anciennement aquarium de Nouméa, l’Aquarium des lagons est un site ludique et impressionnant qui invite les voyageurs à la découverte des trésors aquatiques de la Nouvelle-Calédonie. Situé entre l’Anse Vata et la Baie des Citrons, la plus magnifique baie de Nouméa, il est un espace représentatif du lagon calédonien inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2008.

La visite de cette structure grandiose et moderne vous permet de découvrir une riche faune et flore marine dont la spécialité la plus célèbre est la coraliculture ainsi que les coraux fluorescents qu’elle abrite. Au fil de l’eau, passez d’une salle à une autre pour vous émerveiller devant la splendeur des couleurs et des formes des animaux marins. D’autres merveilleux spectacles représentant la majesté de la nature s’ouvriront à vos yeux, à l’instar d’une cascade, de lacs et rivières intérieurs, des récifs du lagon, des mangroves, etc.

L’îlot Amédée

L’îlot Amédée est un petit coin de paradis situé sur la barrière de corail, au large de Nouméa. Il est constitué d’une sublime plage de sable blanc et d’une eau turquoise invitant à la détente et à l’évasion. Lors de votre séjour en Nouvelle-Calédonie, ne manquez pas d’embarquer à bord d’un navire pour profiter d’une journée inoubliable sur cet endroit idyllique.

Durant votre visite de l’îlot, vous pourrez découvrir son principal attrait qui est le phare Amédée. Ce dernier balise l’entrée du port, par la passe de Boulari, entre le récif Kwé et le grand récif Aboré. Il s’agit d’une grande tour métallique en fer de couleur blanche. Sa lanterne d’une portée de 24,5 milles nautiques est accessible depuis un escalier à vis de 247 marches. Il est considéré comme étant le deuxième phare le plus haut du monde après le phare néerlandais Lange Jaap.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *