27 Sep, 2017

publié par dans Visite Voyager | 0 Commentaires

Bien profiter d’un road trip à moto : quelques conseils avant de partir

Bien profiter d’un road trip à moto : quelques conseils avant de partir

Parmi les moyens de locomotion classiques préférés des passionnés de voyage, la moto est certainement celui qui n’a rien perdu de son charme malgré les avancées technologiques. Peut-être que la tendance est aujourd’hui aux fameux gyropodes segway qui semblent retenir l’attention des vacanciers. Mais dans le cas d’un road trip, rien ne vaut une belle escapade au guidon d’une puissante bécane durant laquelle les plaisirs de la découverte s’associeront à ceux des sensations fortes. Quelques conseils permettront alors aux aventuriers de profiter pleinement du circuit.

Vérifier l’état de sa moto

Ce serait embarrassant, si à cause de certains incidents techniques ou autres, on ne pourra pas enfourcher la moto, comme l’aiment à le dire les passionnés, mais à la traîner pendant des heures. Un check-up est donc de mise avant le départ. Le plus classique sera toujours le contrôle des pneus, de l’éclairage, du frein ou encore de l’embrayage (tension de chaîne, niveaux ou autres). Mais les roadtrippers peuvent aussi opter pour une vérification totale.

L’état de la batterie est, par exemple, à voir suite à une longue immobilisation. Le mieux serait de vraiment la remplacer par un modèle sans entretien en cas de doute. Ensuite, il faudra également penser à préserver les connecteurs et les filetages ainsi que les câbles, les visseries et les articulations des intempéries ou d’un changement brusque du climat.

Actuellement, des lubrifiants protecteurs sont disponibles pour protéger ces accessoires. Pour finir, le check-up s’achèvera par la vérification des papiers et des équipements supplémentaires. Les motards devront disposer d’un certificat d’assurance à jour et du fameux gilet de haute visibilité pour plus de sécurité.

Les équipements et kits à prévoir

Certains routards préfèreront opter pour une moto de location. Mais en tant que motards passionnés, on aime parcourir les routes au guidon d’une bécane qu’on connaît avec qui on a partagé d’agréables moments. Dans tous les cas, certains kits et équipements demeureront essentiels tout au long du voyage. Une petite trousse de premiers secours sera utile en cas de chute.

Les antidouleurs et les antispasmodiques serviront le temps de trouver un établissement hospitalier. En cas de blessures, les lingettes désinfectantes et les compresses pourront peut-être suffire à soigner certaines plaies. Et si les roadtrippers projettent de réaliser des circuits en montagne, ils constateront l’utilité d’une couverture de survie.

Pour ce qui est de la moto, un kit de dépannage complet est à prévoir. Ces coffrets d’accessoires sont généralement composés d’un jeu de clés, de câbles de rechange, d’une bombe anticrevaison ainsi que d’une lampe ou d’un bidon d’huile.

Bien organiser son itinéraire

Les roadtrips sont souvent des circuits sur-mesure où les arrêts et la durée des détours sont déjà prévus. Cependant, il arrive que le trajet nous réserve quelques surprises. Il se peut que certaines routes soient théoriquement accessibles, mais physiquement impraticables pour de nombreuses raisons. Certains outils et guides en ligne permettent de connaître l’état de chaque voie et les alternatives en cas de problème.

Les voyageurs peuvent aussi organiser le séjour en fonction des sites touristiques qu’ils souhaitent découvrir. Le mieux serait d’éviter les emplacements isolés même si on sera amené à les parcourir au cours d’un circuit en Australie ou aux États-Unis.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *