16 Déc, 2020

publié par dans Visite écotourisme | 0 Commentaires

Road-trip en vélo électrique : comment vous organiser ?

Road-trip en vélo électrique : comment vous organiser ?

Le road-trip est un concept de voyage actuellement très à la mode. S’il est généralement effectué en voiture, il devient aussi tendance de le faire en vélo électrique. Une pratique qui attire d’ailleurs de plus en plus de vacanciers. En particulier ceux qui souhaitent être au plus près des paysages, tout en vivant des expériences mémorables et des sensations fortes. Une belle occasion de ne rater aucun détail ! Mais comment l’organiser ?

Bien choisir l’itinéraire et le vélo électrique

Tout d’abord , en effectuant votre recherche sur Internet, vous découvrirez de beaux itinéraires à sélectionner pour votre road-trip en vélo électrique. En toute connaissance de cause, de nombreux adeptes vous feront part de leurs suggestions. Il vous suffira de faire votre choix parmi les meilleures recommandations ! Dans tous les cas, il vous est conseillé de vous équiper de cartes ainsi que d’un dispositif de navigation fiable pour vous guider.

Ensuite , renseignez-vous également sur le modèle de vélo idéal pour votre périple. Certains sites spécialisés dans le domaine peuvent vous donner de précieux conseils à ce sujet. Il vous est même possible d’opter pour un kit vélo électrique de conversion, si vous le souhaitez. Cela consiste à transformer votre ancien vélo en un modèle à assistance électrique. Très pratique pour vous éviter de vous ruiner, surtout si vous débutez.

S’équiper du nécessaire en cas de panne lors du road-trip 

Bien-sûr si vous optiez pour un vélo neuf ou un kit véloélectrique, il est toujours essentiel de vous équiper convenablement, en cas de panne sur la route. Cela vous permettra d’ailleurs de mener à bien votre road-trip et de voyager en toute quiétude. Emportez donc avec vous, dans une sacoche, des outils de réparation. À savoir : un jeu de clés, une dérive-chaîne, un levier et différents tournevis.

De plus, en ce qui est du matériel de rechange ou de secours, vous aurez probablement besoin d’une tripe, d’un adaptateur de valve et d’un câble de dérailleur. N’hésitez pas non plus à prendre un pneu de secours à tringle souple, deux rayons de chaque longueur, un kit de rustines autocollantes, ainsi qu’un câble de frein arrière.

Sélectionner une période de voyage propice 

Avant de planifier un road-trip en vélo électrique, il est primordial et il faut toujours renseigner sur les conditions météorologiques de la destination. En fonction de cette dernière, certaines périodes de l’année peuvent effectivement être désavantageuses. Outre les températures et risques d’intempéries donc, informez-vous aussi concernant la présence de vents violents.

Enfin, évitez de transporter votre vélo en avion, en voiture ou en train. Cela risque en effet de l’abîmer, à votre détriment, dans le cas où d’autres personnes le manipuleraient. La location de vélo directement sur place serait plutôt une solution efficace. Autrement, prenez bien le temps d’organiser votre déplacement, si un vol direct est absolument nécessaire. Dans ce cas, protégez votre engin ou votre kit velu électrique dans un emballage adapté, afin de limiter les chocs autant que possible.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *