23 Mar, 2020

publié par dans Visite Japon | 0 Commentaires

Nara, la capitale antique japonaise à ne pas manquer

Nara, la capitale antique japonaise à ne pas manquer

Le Japon est une destination très prisée par les voyageurs. Ces derniers affectionnent particulièrement Tokyo, sa capitale ultramoderne ainsi que Kyoto qui était la capitale impériale du Japon et maintenant le cœur culturel et religieux du pays. Pourtant, le pays du soleil levant regorge de merveilles et de destinations à découvrir. Il y a notamment sa toute première capitale fixe durant le VIIIe siècle : Nara. Bien que mystérieuse, Nara saura vous séduire par sa particularité et ses lieux incontournables durant votre escapade en terre nippone.

Une ville des temps anciens

Pendant le règne de l’impératrice Gemmei (661-721), la première capitale du Japon fût fondée en 710 à Heijō-kyō actuellement Nara. Située dans la région du Kansai sur l’île de Honshu, la ville se trouve à environ 46 km au sud de Kyoto. Contrairement à sa voisine du nord, Nara est moins urbaine et moins étendue, mais l’atmosphère y est plus calme et plus intime. Vous profiterez ainsi du charme provincial de cette ancienne capitale durant votre voyage au Japon. Depuis Kyoto ou Osaka, vous pourrez rejoindre la ville de Nara en moins d’une heure en prenant le train.

Ce qui vous attend durant votre séjour

Pour une première visite, il vous sera difficile d’affirmer si le parc borde la ville ou si la ville longe le parc. En effet, la nature est omniprésente et elle occupe une très grande partie de la région. En plus de son patrimoine historique impressionnant, Nara est une ville à taille humaine où vous vous plairez à visiter les quartiers résidentiels typiques de Nara-machi ainsi que les allées commerçantes qui y mènent. Bien qu’elle compte environ 350 000 habitants, Nara vous promet des expériences mémorables à travers ses différents sites.

L’incontournable parc de Nara

Ne passez pas à côté de ce vaste espace vert public qui s’étend sur plus de 500 hectares. Situé aux pieds du mont Wakakusa-sama culminant à 342 m d’altitude, le parc de Nara comprend des temples, des sanctuaires ainsi que le musée national historique et la maison de trésor Shōsō-in. Vous y découvrirez ses fameux daims en liberté qui sont devenus les symboles de la ville.

Vous aurez l’occasion de les nourrir avec des friandises, à savoir le shika-sembei que vous pourrez acheter dans de nombreuses échoppes autour du parc. En descendant vers le sud du parc, vous découvrirez le sanctuaire shinto Kasuga Taishai dont les bâtiments vermillon se trouvent en harmonie avec la nature. Cela contribue à créer un environnement propice aux photos.

Visiter les monuments historiques

Vous aurez la possibilité de visiter un nombre important de bâtiments et d’en apprécier leur architecture ainsi que leurs histoires. Le temple de Tôdai-ji est le monument phare de la ville avec en son sein la majestueuse statue de Bouddha mesurant plus de 15 m.

La plupart des monuments de la cité sont placés au patrimoine mondial de l’UNESCO et parmi les temples, certains d’entre eux sont les plus anciens de l’archipel. Pour les amateurs d’art ou les curieux, au Musée National de Nara vous aurez la chance d’admirer une collection impressionnante d’art bouddhique, de masques de théâtre et de porcelaines.

Afin de pleinement profiter des merveilles de la capitale antique du Japon, l’idéal serait de faire le tour de Nara à pied. Vous en apprécierez davantage les découvertes que vous y ferez pendant votre séjour.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *